La reprise d'engagement : l'intérêt pour le consommateur

Il existe 1001 bonnes raisons de changer d'opérateur internet bien qu'un déménagement ou l'envie de profiter d'une autre offre, et bien souvent d'un autre tarif, fassent partie des raisons les plus courantes. Néanmoins, que ce changement de FAI soit fait par confort, par plaisir ou par obligation, les conditions sont les mêmes : pas de résiliation de forfait internet sans frais supplémentaires.

Les FAI ont trouvé une solution efficace à cet inconvénient d'ordre financier : la reprise d'engagement.

Grâce à la reprise d'engagement, les abonnés ont l'opportunité de se faire rembourser une partie des frais de résiliation, voire leur intégralité selon le cas. Cet échange de bons procédés avantage toutes les parties concernées.

En effet, les abonnés peuvent faire le choix d'une offre internet qui leur correspond mieux sans être impactés financièrement. En participant au remboursement de ces frais, les FAI peuvent quant à eux récupérer des abonnés qui, sans cette aide financière, n'auraient peut-être pas fait le choix de changer d'opérateur.

Quelles sont les sommes concernées par la reprise d'engagement ?

 

Tous les FAI imposent des frais de résiliation à leurs abonnés, le montant de ces derniers étant toujours précisé dans le contrat signé par l'abonné au moment de la souscription. Dans la majorité des cas, ces frais de résiliation sont compris entre 45 et 50 €.

Grâce à la reprise d'engagement, ce sont justement ces frais de résiliation qui sont remboursés en priorité par les FAI.

Néanmoins, il est bon de savoir que ces frais peuvent être annulés, au cas par cas, en cas de motif de résiliation exceptionnel et légitime : décès du titulaire du contrat, abonné engagé dans une procédure de surendettement, abonné hospitalisé en longue durée ou autres.

Des frais supplémentaires peuvent s'ajouter à la facture lorsqu'il y a rupture de la période d'engagement : avant de partir, l'abonné doit alors rembourser les mensualités restantes de son abonnement.

Certains FAI proposent également de prendre en charge, partiellement ou en totalité, ces mensualités. Pour en bénéficier, il est bien entendu nécessaire de fournir les justificatifs les plus précis concernant les sommes dues.

 

Bénéficier de la reprise d'engagement en 3 étapes

Très attractive pour les abonnés en quête de bons plans, la reprise d'engagement permet d'envisager le changement de FAI de manière plus sereine. Plusieurs étapes doivent néanmoins être respectées pour pouvoir en bénéficier en temps voulu.

  • 1ère étape : identifier un nouveau FAI

Avant de résilier votre contrat internet, prenez le temps de parcourir les offres internet des concurrents, analysez les prix et identifiez précisément la formule qui convient à vos besoins mais également à votre budget.

Vous avez déjà un FAI en tête ? Vous pouvez profiter de cette première étape pour faire le point sur le montant qu'il alloue à la reprise d'engagement et sur les conditions de cette dernière.

  • 2ème étape : la résiliation de l'ancien FAI

Dans un second temps, il est nécessaire de résilier son abonnement internet chez son FAI.

Selon l'opérateur, la procédure peut varier, les détails de cette dernière se trouvant généralement indiqués sur le contrat d'abonnement, le site du FAI ou étant accessibles via l'assistance téléphonique mise à la disposition des abonnés.

Généralement, la résiliation se passe en 3 temps :

  • L'abonné contacte l'opérateur par lettre recommandée.
  • En retour, l'opérateur confirme la résiliation à son abonné.
  • L'abonné retourne à l'opérateur tous les équipements de location en boutique, relais, ou par la poste
  • 3ème étape : obtenir et renvoyer le coupon de remboursement de son nouveau FAI

Les FAI fonctionnent généralement par l'intermédiaire de coupons de remboursement à télécharger sur leurs sites respectifs au moment de la souscription du nouvel abonnement. Ce coupon doit être envoyé au FAI complété, signé et accompagné de la dernière facture de l'ancien FAI.

En règle générale, les FAI ne créditent pas directement le compte bancaire de leurs abonnés du montant, mais préfèrent déduire la somme correspondante de leurs factures d'abonnement.

Vous pouvez espérer bénéficier d'un avoir de 90 € à 100 € en moyenne, en fonction de l'opérateur de votre choix.

 

Les coupons des différents FAI et les conditions de remboursement :

Orange : la démarche se fait directement en ligne, le remboursement étant fait sur facture.

Virgin : le remboursement sera déduit sur les factures suivantes.

Sosh : le remboursement est fait sur facture (non valable si le précédent FAI était Orange).

SFR : le montant des frais sera déduit des prochaines factures.

Bouygues Télécom : le remboursement est réalisé par virement.

RED by SFR : le montant sera déduit des prochaines factures.