DOM-TOM

Quelles sont les offres ADSL et fibre disponibles lorsque l’on habite dans les DOM TOM ? Les abonnés de Guyane, de Guadeloupe, de Martinique et de La Réunion ne bénéficient pas de la même couverture ADSL/fibre et des mêmes abonnements internet que les métropolitains. Le déploiement récent de la fibre optique sur ces territoires pourrait venir dynamiser un réseau qui a souffert de nombreuses disparités dans le passé. Il pourrait considérablement réduire cette fracture numérique. 

Les dossiers DOM-TOM

ADSL et fibre dans les DOM

3,4/5 - 3 avis

Dans son étude sur les Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et des individus - Synthèse des 5 départements ultra marins, parue en 2013, l'ARCEP a évalué l'équipement des ménages (téléphone, ordinateur, télévision et radio) et leurs usages. Cette étude a mis en avant l'existence d'une fracture numérique existant entre l'hexagone et les DOM, notamment en termes d'accès à internet. En ligne de mire, des débits largement inférieurs à ceux proposés en métropole et moins de services numériques pour des prix souvent plus élevés. Développée depuis peu sur ces territoires, la fibre pourrait réduire les différences entre la métropole et les DOM et surtout, permettre une meilleure couverture des départements concernés.

ADSL et FIBRE en Guyane

5,0/5 - 1 avis

18 millions d'euros : c'est le montant que le FAI Orange se propose d'investir pour déployer la fibre optique en Guyane d'ici 2022 ! Avec 22 communes et 231 167 habitants (recensement de 2012), la Guyane représente plus que jamais un marché important pour les FAI. Les besoins numériques des foyers mais également des entreprises devraient considérablement s'accroître dans les années à venir d'où l'intérêt de développer rapidement le haut et le très haut débit à Cayenne, mais également sur le reste du territoire guyanais.

ADSL et FIBRE en Guadeloupe

5,0/5 - 1 avis

Avec 34 communes et 409 905 habitants (chiffres de 2012), la Guadeloupe fait face à une demande croissante en termes de débit. En effet, si une majorité des abonnés profite d'un abonnement ADSL, la plupart d'entre eux continuent de bénéficier d'une offre internet dont le débit est inférieur ou égal à 2 mégabits par seconde. Le déploiement de la fibre optique viendrait alors renforcer et compléter les réseaux satellite et hertzien déjà mis en place. Les promesses ? Proposer un accès internet de qualité à tous les guadeloupéens d'ici 2020.

ADSL et FIBRE à la Réunion

5,0/5 - 2 avis

Les difficultés techniques liées à la situation topographique de La Réunion ont été peu à peu dépassées afin d'offrir l'accès au haut débit aux abonnés. Néanmoins, l'insularité du territoire a engendré quelques retards par rapport à la métropole, notamment en termes de débits et de prix. Bénéficiant de technologies de plus en plus perfectionnées, les abonnés réunionnais sont de plus en plus nombreux à pouvoir se connecter via l'ADSL et la fibre optique, les opérateurs et les offres pouvant néanmoins varier en fonction de leur situation géographique.

ADSL et fibre en Martinique

0,0/5 - 1 avis

Avec ses 34 communes et ses 392 291 habitants (chiffres INSEE – 2014), la Martinique représente un marché important pour les FAI. En 2007, le département a bénéficié de mesures destinées à faire baisser les tarifs de l'ADSL mais les martiniquais ont malgré tout été soumis à des débits inférieurs à ceux de la France métropolitaine pour des prix souvent supérieurs. D'ici 2022, la Martinique s'est donné l'objectif de démocratiser l'accès à la fibre optique FTTH. Considérable en termes de travaux et de coûts, ce projet est estimé à 220 millions d'euros.