1. Guides et Actus
  2. Le marché français du mobile en léger repli au 2ème trimestre 2018

2ème trimestre 2018 : le marché du mobile stagne en France

Mise à jour le 19 février 2019 par Margaux Couturier

Le nombre de cartes SIM en service est en diminution au second trimestre 2018, selon le dernier rapport de l'Arcep. Explications.

Un léger repli

74,9 millions, c’est le nombre de cartes SIM en circulation dans l’Hexagone (sans compte les objets connectés) au 2ème trimestre 2018 selon le dernier observatoire des services mobiles publié par l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (Arcep).

Ce chiffre témoigne d’une stagnation du marché mobile, et même d’un léger repli. Le 31 mars 2018, on compte -15 000 cartes SIM par rapport au trimestre précédent, alors qu’une progression de + 455 000 cartes avait été enregistrée en un an auparavant, explique l’Autorité de régulation des télécoms dans son rapport.

Deux éléments d'explications

Pour expliquer ce repli, l’Arcep avance deux explications principales. « La croissance du marché post-payé est moins vive aux deuxième trimestre 2018 » : on compte ainsi + 360 000 cartes supplémentaires en un trimestre contre + 515 000 cartes au deuxième trimestre 2017.

La seconde explication avancée est « le reflux du marché prépayé, ininterrompu depuis le début de l’année 2012, qui atteint -375 000 cartes ce trimestre, contre une baisse de seulement 55 000 au deuxième trimestre 2017 ».

Malgré tout, sur l’année et grâce aux croissances élevées enregistrées sur les trimestres précédents, notamment le T1 2018 avec un pic de 2,6%, le taux de croissance annuel reste élevé en France avec +2%.

 


Pour en savoir plus

Dans l'actualité