Après la carte Orange et le pass Navigo, préparez-vous à vivre une nouvelle avancée technologique. D’ici 2019, votre carte de transport sera directement intégrée à la puce de votre téléphone. Explications.

Si vous habitez la région parisienne, vous possédez sans doute déjà une carte Navigo. Ce précieux sésame violet et gris vous permet de passer les portiques d’accès avant de monter dans le transport de votre choix. Et il vous est très certainement déjà arrivé de l’oublier un jour, avant de partir de chez vous. Rassurez-vous. Cette mauvaise aventure ne se produira bientôt plus jamais. Ile-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports franciliens, s’est enfin décidée à dématérialiser le pass Navigo.

Forfait intégré dans la carte SIM

En effet, d’ici 2019, les voyageurs utiliseront leur téléphone mobile pour valider leur titre de transport en Ile-de-France. Concrètement, depuis l’application ViaNavigo, vous pourrez paramétrer vos informations personnelles et payer votre forfait en ligne afin d’éviter toute file d’attente dans les guichets de la RATP en début de mois. Ce forfait sera ensuite automatiquement installé sur la carte SIM de votre téléphone. Il ne vous restera plus qu’à passer votre téléphone sur le portique de validation, comme vous le faites déjà avec votre carte. Plutôt magique, non ?

« Ces validations se feront via la carte SIM pour une sécurisation maximale des données. Ainsi, si le téléphone est déchargé ou éteint, on pourra quand même valider son ticket » a précisé Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France et d’Ile-de-France Mobilités, lors d’une conférence de presse donnée le 3 octobre 2017 à Paris.

Disparition totale des tickets de transport

En parallèle, pour les Franciliens qui n’ont pas de smartphone et pour les voyageurs occasionnels, un nouveau pass Navigo va être créé. Anonyme et sans abonnement, cette carte rechargeable dans les guichets ou sur Internet permettra d’acheter des tickets à l’unité ou des carnets. Cette carte physique aura pour vocation de remplacer à terme les tickets, qui devraient disparaitre totalement dans quelques années.

Ces nouveaux services en région parisienne vont faire leur entrée en trois temps. Au second semestre 2018, une expérimentation régionale sera lancée. En 2019, 900 000 usagers devraient pouvoir en bénéficier, compte tenu des contraintes techniques liées à ces nouvelles technologies (compatibilité du smartphone, opérateur mobile, type de carte SIM). Enfin, en 2020, Ile-de-France Mobilités prévoit 3 millions d’utilisateurs quotidiens.

Financé intégralement par Ile-de-France Mobilités, le développement du dispositif est estimé à plus de 12 millions d’euros, dont 6,5 millions pour sa réalisation et 6 millions pour le coût de service de la solution billéttique sur carte SIM. Cette avancée historique et numérique devrait offrir un gain de temps notable à tous les utilisateurs des transports en commun en Ile-de-France. Chaque jour, on compte 8 millions de déplacements dans les 4 lignes de métro et 13 lignes de train et de RER de région.