Quel opérateur offre la meilleure couverture mobile (appels + SMS) près chez vous ? Pour le découvrir, rien de plus simple. Il suffit de se rendre sur le site monreseaumobile.fr et de consulter la première carte interactive jamais réalisée mise en ligne le 18 septembre 2017 par l’Arcep, le régulateur des télécommunications en France.

Une carte précise à 50 mètres près

La carte offre une analyse complète de la couverture mobile sur le terrain des quatre opérateurs, Orange, Free, Bouygues Telecom et SFR, ville par ville, rue par rue. Vous n’avez qu’à entrer votre adresse ou le nom de votre localité. Détaillée, elle permet de s’informer sur la puissance du réseau mobile disponible à proximité de son domicile, à 50 mètres près.

 

 

La nouvelle nomenclature classe la couverture mobile d’un secteur en 4 niveaux. Une « très bonne couverture » permet de téléphoner aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur d’un bâtiment. Une « bonne couverture » signifie que l’on peut téléphoner et envoyer des SMS surtout à l’extérieur, un peu moins à l’intérieur. Une « couverture plus limitée » permet d’appeler dans la mesure du possible à l’extérieur mais pas à l’intérieur. Enfin, « pas de couverture du tout » traduit l’absence totale de service.

Seuls 60% du territoire disposent d’une « très bonne couverture mobile »

Outil de mesure en temps réel, la carte développée par l’Arcep permet également de rendre compte la réalité du terrain. On découvre ainsi qu’Orange n’offre en réalité qu’une « très bonne couverture » à seulement 60% du territoire français - contre les 90% avancés officiellement -, suivi par l’opérateur Free (57%), SFR (54%) puis Bouygues Telecom (48%).

En terme de couverture mobile par habitants, Orange et Free ne couvrent en réalité que 90% de la population - et non 99% comme avancé officiellement -, SFR 87% et Bouygues Telecom 85%. Il apparaît qu’en France, les zones les moins denses peinent encore à disposer de réseaux mobiles performants. Ainsi, d’après les chiffres de l’Arcep, SFR couvrent 74% des zones peu denses, Bouygues Telecom 70%, Orange 69% et enfin Free avec une couverture qui ne s’élève qu’à 47%.

Une volonté de « provoquer un choc de transparence »

« Jusqu’à présent, nous mesurions la qualité de service moyenne et établissions un classement général, avec Orange en tête, suivi de SFR et Bouygues Telecom, puis de Free, mais l’information était insuffisante et ne correspondait pas au ressenti de la population » explique le président de l’Arcep, Sébastien Soriano. 

Avec cette carte interactive, « il s’agit de provoquer un choc de transparence pour réorienter la concurrence que se livrent les opérateurs, afin que celle-ci porte non seulement sur les prix mais aussi sur les performances des réseaux » ajoute le président de l’Arcep. L’Autorité a par ailleurs promis d’effectuer le même travail de contrôle de la couverture mobile en 2018 pour les outre-mer ainsi que pour le réseau 4G en France.