1. Guides et Actus
  2. Free en difficulté face à la concurrence

Free perd des milliers d’abonnés mobiles

Mise à jour le 19 février 2019 par Margaux Couturier

Le nombre d’abonnés chez Free, pour le mobile comme le fixe, chute dramatiquement en 2018. Une première depuis 2012, sa création.

Un revenu trimestriel en repli de 0,2% à 2,39 milliards d’euros au premier trimestre 2018, c’est l’un des chiffres inquiétants annoncé par Iliad, la maison mère de Free, le 4 septembre 2018 dans un communiqué officiel. Pire encore, hors d’Italie, où le groupe s’est lancé au début de l’été dernier, le recul serait de plus de 2%.

200.000 clients mobiles perdus en trois mois

Ce semestre, tous les indicateurs financiers sont en effet dans le rouge pour Free : l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) est en baisse de 2,2% en France et le résultat net perd 0,4% à 232 millions d’euros.

L’opérateur Free a ainsi perdu en un trimestre 200.000 abonnés mobiles : il compte désormais un total de 13,62 millions d’abonnés sur le mobile et 6,47 millions d’abonnés sur le fixe, dont 734 000 disposant du FttH (Fiber To Home, la Fibre jusqu’à la Maison).

Dans le fixe, au dernier trimestre, 28.000 abonnés sont partis, ils étaient déjà 19.000 au trimestre précédent. Le revenu moyen par abonné (ARPU) fixe est par ailleurs en baisse, perdant 1,20 euro sur un an, et 1,10 euro par rapport au 31 décembre, pour s'établir à 32,8 euros.

Tout miser sur le déploiement de la 4G et de la fibre

A la Bourse de Paris, le 3 septembre 2018, le titre Free a terminé la séance à 108,05 euros, après une nouvelle chute de 2,92%. En 12 mois, le titre a ainsi perdu la moitié de sa valeur. En d'autres termes, presque tous les gains enregistrés depuis le lancement de Free en 2012 ont été effacés.

« Nous avons eu des résultats qui n’ont pas été à la hauteur de nos ambitions avec un léger retrait de notre base d’abonnés, ce qui est décevant », a commenté auprès de l’AFP le directeur général d’Iliad, Thomas Reynaud. 

Pour redresser cette situation calamiteuse, Iliad mise surtout sur le déploiement de la 4G. Free espère ainsi atteindre le million d’abonnés FttH début 2019 avec une augmentation de 300 à 500.000 abonnés à la fibre en 2018. Affaire à suivre donc !

 


Pour en savoir plus

Dans l'actualité