La Paramount vient de signer un partenariat exclusif de production avec la plateforme de SVOD, Netflix. L’objectif du studio est de produire des contenus originaux à destination de Netlifx, ce qui ne l'empêche pas de continuer à produire pour le cinéma. Bien au contraire.

Le 16 novembre 2018, la Paramount - qui appartient à Viacom - a signé un accord avec le service de vidéos à la demande (SVOD), Netflix. Concrètement, le studio de cinéma fera profiter ou produira pour les abonnés Netflix des contenus exclusifs (films ou séries). Les franchises phare du studio américain telles que « Terminator » ou « Mission Impossible » ne sont pas concernées par l'accord. Par ailleurs, ni le montant ni la durée de cet accord n’ont été renseignés.

Une première mondiale

Alors que l'ensemble des fameux « Big Six » (Sony, Fox, Universal, Disney, Warner) - sauf la Paramount -, ont décidé de lancer leurs propres plateformes de SVOD, la Paramount, elle, a décidé d’adopter une stratégie à contre-courant en s’associant à une plateforme déjà existante: Netflix. Ce partenariat est une première du genre entre l’un des plus grands studios de cinéma au monde et une plateforme de SVOD.

« Regardez ce qu’est en train de faire Disney (avec Disney+). Regardez AT&T - Time Warner […]. Avec tout ce qui est en préparation, développer un service similaire à Netflix n’aurait aucun sens pour Viacom », a déclaré le CEO de Viacom, Robert Bakish au Financial Times. Et Jim Gianopoulos, le CEO de la Paramount, de rajouter que ce partenariat « est une nouvelle source de revenus » pour le studio.

Depuis 2017, la Paramount collabore avec Netfix. A cette époque, le studio de création avait déjà vendu au géant de la SVOD les séries « Maniac » et « 13 Reasons Why » ; et début 2018, la plateforme avait acquis « The Cloverfield Paradox », troisième volet de la franchise « Cloverfield ».

Ce partenariat séduira-t-il les abonnés de Netflix? Quoi qu'il en soit, une chose est désormais sure: l’industrie du cinéma doit composer avec celle du streaming et de la SVOD si elle veut continuer à rester dans la course. Et cela, la Paramount l’a bien compris.

 


Cet article vous a-t-il aidé ?
Ajouter un commentaire