Au deuxième trimestre 2017, l'opérateur Orange conserve la 1ère place dans le classement du nombre d’abonnés à la fibre optique, suivi de peu par Free

Orange et Free en pole position

1,69 million. C’est le nombre d’abonnés Orange à la FTTH (Fiber to Home, la Fibre jusqu’à la Maison) au deuxième trimestre 2017. L’opérateur au carré orange conserve ainsi sa place de leader en France, même si sa part de marché est en légère baisse à 63,9% sur cette période. 

Avec ses 419 000 abonnés FTTH, Free occupe la seconde position, avec une part de marché qui augmente, de l’ordre de 15,1% au premier trimestre 2017 à 15,8% au second trimestre 2017. Viennent ensuite les résultats de SFR, couplés à ceux d’autres opérateurs.

« SFR et autres » conservent leur position avec près de 7 000 abonnés supplémentaires sur le trimestre pour un total de 365 000 abonnés FTH. Il est cependant difficile d’affirmer si cette infime augmentation provient de l’opérateur SFR ou des opérateurs alternatifs sur les Réseaux d’Initiatives Publiques (RIP). Sa part de marché est en baisse, passant de 14.6% au premier trimestre 2017 contre 13,8% au second.

Au total, 2,645 millions d'abonnés FTTH

Enfin, malgré son activité dynamique, Bouygues Télécom reste à la traîne avec seulement 171 000 abonnés FTTH et une part de marché qui évolue faiblement, passant de 5,9% au premier trimestre 2017 à 6,5% au second.

Ce classement a pu être établi grâce aux chiffres fournis par l’ARCEP et aux résultats respectifs des différents opérateurs rendus publiques en septembre 2017. Pour la seconde trimestre 2017, l’ARCEP a déclaré que le nombre total d’abonnés FTTH en France avait atteint les 2,645 millions d’abonnés au deuxième trimestre 2017.

Il est important de noter que si l'ensemble des opérateurs ont rendu publique leur nombre d’abonnés FTTH sur cette période, SFR a couplé dans son bilan ses abonnés Cable à ses abonnés FTTH. C’est pourquoi les résultats de « SFR et autres » intègrent les abonnés SFR mais aussi ceux des opérateurs alternatifs sur les RIP.