Digital TV Research, centre de recherche basé à Londres spécialisé sur l’usage de la télévision, vient de publier ses nouvelles prévisions du marché OTT à l’horizon 2023 et confirme le rôle central de la SVOD dans l’économie européenne des cinq prochaines années. 

SVOD, DTO, AVOD

Digital TV Research a englobé dans son étude sur les revenus OTT du marché européen trois types de services vidéo : la SVOD, la DTO et l’AVOD. Quelles sont leurs différences? La SVOD correspond à la vidéo à la demande par abonnement. Elle permet d’accéder à un catalogue vidéo grâce à un abonnement payant sur une période donnée.

La DTO ou VOD à la location permet de louer une vidéo pour une durée donnée. C’est notamment le cas sur l’iTunes Store d’Apple. Enfin, l’AVOD correspond à la VOD gratuite financée par la publicité. Elle permet d’accéder à des vidéos gratuitement après avoir visionné une ou plusieurs publicités. C’est notamment le cas de YouTube.

Un chiffre d’affaires total doublé d’ici 2023

L’étude réalisée par la Digital TV Research combine l’ensemble de ces services vidéo. D’après cette étude, les revenus totaux des 18 pays européens étudiés atteindront plus de 23 milliards de dollars en 2023, soit plus du double du chiffre d’affaires 2017 de 9,84 milliards de dollars. 

Mais depuis 2016, c'est la SVOD qui a pris la tête du marché OTT devant l’AVOD. Et cette ascension n’est pas prêt de se stopper : la SVOD devrait peser 54% du marché en 2023, contre 45% en 2017 d’après les chiffres de Digital TV Research.

Une percée continue de la SVOD

En 2018, le marché de la SVOD devrait grandir de 15 millions d’abonnés et de 11 millions en 2019. Digital RV Research estime que près de 70% des foyers en Europe seront abonnés à une offre de SVOD en 2023, contre 38,4% en 2017.

Le Royaume-Uni devrait garder son leadership durant les cinq prochaines années : « Le Royaume-Uni a généré 2,98 milliards de dollars de recettes en 2017, soit 30% du total du marché vidéo OTT. Ces recettes atteindront 6,80 milliards de dollars en 2023, soit 30% du marché total » précise l’étude. L’Allemagne et la France complèteront le podium de la SVOD.

En termes de plateformes, Netflix devrait enfin conserver sa position de leader sur le marché avec près de 50 millions d’abonnés estimés en 2023 (49,75 millions), soit la moitié des abonnés SVOD européens. Ce total estimé en 2023 inclut également 22 millions d’abonnés à Amazon Prime Video. 

 


Cet article vous a-t-il aidé ?
Ajouter un commentaire