1. ZoneADSL
  2. Guides et Actus
  3. Comment fonctionne la technologie 5G ?
  4. Comment attribuer les fréquences 5G? L’Arcep lance une consultation publique

L’Arcep lance une consultation publique sur l’attribution future des fréquences 5G

Mise à jour le 31 octobre 2018 par Margaux Couturier

L'Arcep invite les opérateurs, collectivités territoriales et équipementiers pour échanger sur l'attribution des fréquences pour la 5G.

Opérateurs, équipementiers, collectivités territoriales…

Si la plupart des Etats membres de l’UE ont déjà entamé le processus d’attribution des fréquences 5G, en France, l’Arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) n’a encore rien lancé. Et pour cause: l’Autorité ne souhaite ni aller à la va-vite ni se contenter d’un rôle de simple technicien sur le sujet. Ainsi, le 26 octobre 2018, l’Arcep a ouvert une consultation publique sur l’attribution des nouvelles fréquences pour la 5G.

Le but de cette consultation? Permettre à l’Arcep de nourrir sa réflexion dans le processus d’attribution des futures fréquences pour la 5G, mais aussi, donner la parole à tous les acteurs concernés. Ouverte « aux opérateurs, aux équipementiers, aux collectivités territoriales, aux acteurs des « verticales » de l’économie (énergie, santé, médias, industrie, agriculture, automobile) », cette consultation va permettre à tous de donner leur avis sur le sujet.

Premiers déploiements prévus pour 2020

La consultation porte sur différents aspects du processus même d’attribution des fréquences. L’Arcep interroge ainsi: quels types de nouveaux usages ou d’améliorations des usages existants pourraient émerger avec l’arrivée de la 5G? Ou encore dans quelle mesure les spécificités de la 5G pourraient-elles faire émerger des opérateurs spécialisés sur certains services? Les principaux intéressés sont invités à donner leur avis avant le 19 décembre 2018, date de clôture de la consultation publique.

Pour information, les futures bandes concernées par la 5G sont les bandes 3,4-3,8 GHz, 26 GHz et 1,4 GHz. Si ces dernières ont été harmonisées au niveau européen pour pouvoir accueillir le débit 5G, elles n’ont ainsi pas encore été attribuées en France aux différents acteurs. Concernant le déploiement même de la 5G, les premiers pilotes sont attendus pour l’été 2019 avec des premiers déploiements prévus pour 2020 d’après l’Arcep.

 


Pour en savoir plus

Dans l'actualité