1. Guides et Actus
  2. Altice France rejoint de nouveau la Fédération InfraNum

Altice France fait son retour au sein de la Fédération InfraNum

Mise à jour le 12 novembre 2018 par Margaux Couturier

Altice sera finalement réintégré à la Fédération InfraNum, un an après son exclusion, renouant ainsi avec une démarche collective.

Exclu en octobre 2017

Début octobre 2017, SFR Collectivités, la branche d’Altice France dédiée aux RIP (Réseaux d’Initiative Publique), avait été exclu de la FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique).

La raison? La Fédération n’avait pas apprécié le projet de SFR Collectivités d’installer un réseau fibre supplémentaire sur les zones déjà couvertes par un réseau RIP. Le plan SFR allait s’opposer aux déploiements des réseaux RIP en cours, hors RIP gérés par SFR Collectivités.

Retour un an après

Pour cette raison, la Fédération avait décidé d’exclure SFR Collectivités. Mais cette situation est désormais révolue puisque le 6 novembre 2018, Altice France a annoncé avoir adhéré de nouveau à la Fédération InfraNum (nouveau nom de la FIRIP).

Regroupant 200 entreprises, dont les plus gros opérateurs RIP (Orange, Altitude Infrastructure, Axione, Covage, etc.), InfraNum veille à la mise en place d’« infrastructures neutres, ouvertes et mutualistes » et « s’impose comme l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics », comme il l’explique dans un communiqué officiel.

Revendiquer un comportement loyal

Ces derniers mois, Altice France a multiplié les ouvertures commerciales sur les RIP. Plus encore, dans un communiqué officiel, le groupe a formalisé ses intentions, en affirmant s’engager « dans le cadre de ses déploiements, à assurer la cohérence des initiatives publiques avec les initiatives privées ». 

De manière plus concrète, Altice France assure qu’il adoptera désormais « à l’égard des projets ou des réseaux d’initiatives publiques un comportement loyal en évitant tout doublonnement de réseaux ».

 


Pour en savoir plus

Dans l'actualité