La saga qui affronte les groupes de média français aux opérateurs télécom est loin d’être terminée. Le groupe M6, qui vient de trouver un accord avec Free, poursuit son bras de fer avec la plateforme Molotov TV.

Freebox : les programmes M6 enrichis

C’est une excellente nouvelle pour tous les abonnés Freebox. L’opérateur Free et le groupe M6 viennent enfin de trouver un accord concernant les droits de retransmission de l’ensemble des chaînes du groupe (M6, W9, 6ter, Paris Première, Téva, M6 Music et Girondins TV) via les box Internet Free.

Alors que l’opérateur a accepté d’augmenter les montants reversés annuellement au groupe audiovisuel, ce dernier a également consenti à réaliser quelques efforts: les services proposés par Free vont être enrichis, après discussions avec M6.

Parmi les nouvelles fonctionnalités, on note un replay disponible plus longtemps, des programmes supplémentaires à la demande et avant-premières, le déploiement du start-over permettant de reprendre un programme au début, le npvr pour enregistrer des programmes dans le cloud et le cast, grâce auquel il est possible de diffuser le programme sur écran TV depuis un autre appareil.

Molotov : les programmes M6 indisponibles en replay

Les abonnés Freebox n’ont plus qu’à patienter encore un peu avant de pouvoir profiter de ces nouvelles fonctionnalités, disponibles « très prochainement » selon Free. Mais la guerre entre les opérateurs et les groupes de média est loin d’être terminée.

De son côté, M6 reste en conflit avec Molotov TV concernant les droits de retransmission de ses chaînes. Le groupe réclame que la plateforme sorte ses trois chaînes gratuites M6, W9 et 6ter du « bouquet gratuit » pour les proposer en options payantes.

Molotov refuse de céder, qualifiant cette demande d’« inacceptable », compte tenu du fait que ces chaînes gratuites soient accessibles gratuitement sur la TNT et via l’application 6play.

En attendant, ce sont encore les utilisateurs qui en pâtissent, y compris les abonnés de Molotov TV puisque les programmes M6 ne sont actuellement plus accessibles qu’en direct, pour tout le monde, depuis la plateforme, après une décision de la part de la chaîne. 

 


Cet article vous a-t-il aidé ?
Ajouter un commentaire