apple tv plus +
© apple

Annoncé en grande pompe fin mars dernier, le futur service de streaming vidéo à la demande par abonnement ou SVOD d’Apple, Apple TV +, sera lancé en novembre 2019 dans 150 pays d’après Bloomberg, le site d’information américain.

9,99 euros par mois

Ce mois n’a pas été choisi au hasard puisque le 12 novembre 2019 sera officiellement lancé aux Etats-Unis, au Canada et aux Pays-Bas le très attendu service de SVOD de Disney, Disney+. En France, le lancement de Disney+ est prévu pour le premier semestre 2020. En dévoilant sa plateforme en même temps que l’un de ses concurrents, Apple espère faire d’autant plus parler de lui. Pour autant, le géant américain n’a pas encore dévoilé plus la date précise du lancement.

L’autre information dévoilée par le média américain Bloomberg concerne le prix d’un futur abonnement à Apple TV Plus. Le tarif mensuel devrait être de 9,99 dollars par mois, donc 9,99 euros par mois, soit un euro de plus que l’offre basique de Netflix en France. Comme pour son service de streaming musical Apple Music, Apple TV + devrait comporter une période d’essai indéterminée.

5 programmes et 4 séries

Que comportera le catalogue de Apple TV Plus ? Au départ, il ne devrait comporter que 5 programmes et 4 séries. Les séries seront : The Morning Show avec Jennifer Aniston, Steve Carell et Reese Witherspoon ; See avec Jason Momoa d’Aquaman ; Truth Be Told avec l’actrice Octavia Spencer ; Amazing Stories par Steven Spielberg. Une sixième série documentaire, intitulée Home, devrait voir le jour. On sait également que Oprah Winfrey devrait produire deux documentaires pour la plateforme.

Dit comme cela, le catalogue prévu par Apple TV + semble très pauvre comparé à ses concurrents que sont Netflix, HBO, OCS, Amazon Prime Video ou encore Disney Plus. Pour prendre l’exemple de Disney +, qui possède Star Wars, Marvel, Pixar, National Geographic, et bien sûr Disney, la plateforme proposera à ses abonnés pas moins de 500 films et plus de 7000 épisodes Disney !

Si Apple aurait prévu une enveloppe de six milliard de dollars soit 5,42 milliards d’euros pour booster le rythme de ses productions, le géant américain ferait bien d’étoffer rapidement son catalogue s’il souhaite peser face aux géants déjà bien installés sur le marché de la SVOD en France, aux Etats-Unis et partout ailleurs dans le monde.


Recommanderiez-vous cet article ?
Ajouter un commentaire