Qu'est-ce que le Wi-Fi ?

 Définition

L'appellation « Wi-Fi » est une abréviation de l'expression Wireless Fidelity que l'on peut traduire par « fiabilité du sans fil ». En seulement quelques lettres, tout est dit : le Wi-Fi permet de transmettre des données numériques sans fil et ce, de la manière la plus fiable qui soit grâce aux ondes radio.

Normes du Wi-Fi

Depuis 1997, le Wi-Fi est régi par des normes définies par l'association professionnelle IEEE. Dans le cadre de la connexion sans fil, on parle donc de la norme IEEE 802.11. Cette dernière permet de définir précisément les caractéristiques d'un réseau.

Les normes du Wi-Fi ont toutes le préfixe 802.11 en commun et sont différenciées par un suffixe formé par des lettres. Si elles sont nombreuses, seules cinq d'entre elles concernent les particuliers. Ce sont les normes : 802.11a/b/g/n/ac.

Présentées successivement, elles ont toujours proposé des améliorations notables. Ainsi, la norme  802.11a proposait un débit théorique maximal de 54 Mbps. Avec la norme 802.11ac, actuellement la dernière évolution du standard et normalisée en 2014, les débits sont de 433 à 1300 Mbps. La portée est également passée de faible à bonne pour des conditions de connexion toujours plus performantes.

La réglementation française

L'ARCEP est chargé de réguler les télécommunications et dans ce cadre, publie régulièrement des études et des réglementations en lien avec la technologie Wifi.

En 2013 ont été publiées les puissances maximales autorisées pour la PIRE (puissance isotrope rayonnée équivalente) dans la bande 2,4 GHz. A l'intérieur comme à l'extérieur, la puissance de rayonnement ne doit pas excéder 100 mW.

 

Bénéficier du réseau Wi-Fi : comment ça marche ?

 

Le matériel

Pour bénéficier du Wi-Fi à domicile, il est nécessaire de répondre à deux conditions particulières :

  • posséder un modem
  • posséder un appareil, qu'il s'agisse d'un ordinateur fixe, d'un ordinateur portable, d'une tablette ou d'un smartphone, qui soit équipé d'un récepteur Wi-Fi

Le Wi-Fi étant très répandu de nos jours, les FAI et les fabricants intègrent forcément cette technologie à leurs appareils. Si certaines unités centrales d'ordinateurs fixes n'en sont pas équipées, il est possible d'acheter un adaptateur Wi-Fi permettant de les raccorder au réseau en place.

Fonctionnement

Les appareils Wi-Fi émettent sur différentes bandes de très hautes fréquences, à environ 2,4 GHz.

Pour fonctionner et transmettre les données, un réseau Wi-Fi utilise des ondes radio. Un ordinateur raccordé en Wi-Fi possède un adaptateur réseau sans fil qui lui permet de traduire ces mêmes données en signal radio. Dans un second temps, ce signal est transmis à un décodeur, autrement appelé le routeur. Lorsque les données transférées ont été décodées, elles sont envoyées à Internet à l'aide d'une connexion Ethernet. Dans l'autre sens, les données reçues d'Internet doivent passer par le routeur pour être codées en un signal radio qui sera reçu par l'adaptateur Wi-Fi de l'ordinateur raccordé.

Inconvénients de l'installation Wi-Fi

Les ondes Wi-Fi permettent d'éviter l'installation d'un câblage Ethernet mais, en fonction des circonstances extérieures et des obstacles, le signal Wi-Fi peut vite perdre en qualité. Dans les logements où les ondes ont tendance à se disperser, il peut être utile de renforcer le signal grâce à des adaptateurs CPL (courant porteur en ligne).

La sécurité est également souvent citée comme étant l'un des points faibles du Wi-Fi. Considéré comme facile à pirater, les ondes se dispersant facilement à l'extérieur du domicile des abonnés, le réseau Wi-Fi est pourtant de plus en plus sécurisé grâce aux nouvelles normes. Les normes 802.11b et g sont particulièrement performantes à ce point de vue et permettent d'activer le cryptage WEP, voire de définir par filtrage des adresses MAC, soit tous les périphériques ayant le droit d'accéder au réseau.

Des avantages notables pour les consommateurs

  • Une technologie facile à mettre en place

Le Wi-Fi ne manque pas d'avantages pour les abonnés et permet tout d'abord de se libérer des contraintes liées au câblage. Cette caractéristique permet d'éviter de tirer des fils dans tout le logement ce qui peut représenter un gain de temps mais également un gain d'argent.

  • Un même réseau local pour tous les membres d'un foyer

Bien entendu, le Wi-Fi est idéal pour partager une connexion entre plusieurs membres d'un même foyer. Simultanément, ces derniers peuvent profiter de tous les avantages du réseau local.

  • La possibilité de partager des périphériques et des objets connectés

Le Wi-Fi permet de partager une même connexion internet, mais pas seulement ! Tous les périphériques utiles au quotidien, comme une imprimante, peuvent être connectés et commandés par Wi-Fi ce qui leur permet d'être partagés et d'être à la disposition de tous.

Depuis quelques années, on note l'émergence des objets connectés dans notre vie quotidienne. Si certains sont connectés en Bluetooth, d'autres fonctionnent grâce au Wi-Fi. C'est notamment le cas des caméras de surveillance, des volets roulants ou même de certains appareils électroménager.


Cet article vous a-t-il aidé ?
Ajouter un commentaire