Un conseiller-expert ZoneADSL à votre écoute
  1. ZoneADSL
  2. Comparateur des offres internet
  3. Comparateur des offres box internet en zone non dégroupée

Comparateur des offres box internet en zone non dégroupée

Vous vivez en zone non dégroupée ou dégroupée partiellement et vous voulez souscrire à une offre box internet compatible avec votre situation ? Comparez tous les abonnements disponibles en zone dégroupée par opérateur (SFR, RED) et trouvez l’offre idéale.

3 offres trouvées
Fibre Orange: non testé Fibre Bouygues: non testé Fibre SFR: ND Fibre Free: ND
Affiner les résultats
Offres
DébitDétails
Tarifs
Patientez
Test en cours

Sans engagement
Modem inclus

Zone non dégroupée
20 00€
/mois
- 1 mois offert -
+ infos

1 mois offert
Appels illimités vers le mobiles offerts

jusqu'à15 Mb/s

Illimitée vers les fixes et les mobiles

Pas de TV

Sans engagement
Modem inclus

Zone non dégroupée
22 00€
/mois
- 1 mois offert -
+ infos

1 mois offert
Appels illimités vers le mobiles offerts

jusqu'à15 Mb/s

Illimitée vers les fixes et les mobiles

27 chaines
numériques

Engagement 12 mois
Modem inclus

Zone non dégroupée
20 00€
/mois
pendant 12 mois
puis 40€/mois
+ infos
jusqu'à15 Mb/s

Illimitée vers les fixes

Pas de TV

Opération indispensable au déploiement de l’ADSL, le dégroupage reste aujourd’hui un terme technique qui peut être difficile à comprendre. Vous habitez en zone rurale et votre débit reste faible ? Vous vous demandez pourquoi peu d’opérateurs sont disponibles près de chez vous ? Connaître le dégroupage et ce qu’il implique pourra vous éclairer. 

Afin de vous simplifier la vie, ZoneADSL a développé un comparateur de box internet fibre et ADSL. Parmi toutes ces offres, celles qui vous intéressent particulièrement, ce sont les box internet en zone non dégroupée ou dégroupée partiellement. Grâce à notre comparateur, vous allez pouvoir rapidement identifier la meilleure offre internet par opérateur (SFR, RED, Bouygues, Free...).

Qu’est-ce que le dégroupage ?

Le dégroupage est une opération technique qui permet l’ouverture du réseau téléphonique local à la concurrence. En effet, c’est l’opérateur historique du pays qui détient la boucle locale. C’est donc grâce au dégroupage que les fournisseurs d’accès à internet (FAI) peuvent utiliser le réseau téléphonique et proposer des offres box internet fixe. Alors qu’il est une étape importante au développement de l’ADSL, le dégroupage ne concerne pas la fibre optique.

Le dégroupage ne s’applique pas sur l’ensemble du territoire français. On distingue alors trois types de zones :

Les zones dégroupées

Le dégroupage total implique que chaque opérateur dispose d’un accès direct sur l’intégralité des fréquences du réseau téléphonique. Par conséquent, les utilisateurs ne sont plus obligés d’être abonnés à l’opérateur historique de France. Ses concurrents, eux, peuvent alors proposer des offres box internet ADSL avec un débit rapide tout en permettant aux consommateurs d’utiliser leur téléphone fixe ou mobile. Les clients en zone totalement dégroupée font alors des économies en souscrivant à un seul abonnement dans lequel tout est compris. 

Les zones partiellement dégroupées

Le dégroupage partiel se différencie du dégroupage total par la qualité du débit internet et les prix. En effet, dans les zones partiellement dégroupées, l’abonnement téléphonique fixe reste dépendant de l’opérateur historique Orange (France Télécom). Toutefois, votre abonnement à une box internet ADSL peut être souscrit chez un de ses concurrents. Ainsi, si vous souhaitez changer d’opérateur pour votre box internet ADSL, vous continuerez à payer un abonnement téléphonique chez Orange. 

Les zones non dégroupées

À la différence du dégroupage total, les zones non dégroupées sont de plus en plus rares et se situent généralement dans les secteurs ruraux. C’est dans ces zones non dégroupées que les opérateurs vont louer la boucle locale à Orange pour proposer du haut débit (ADSL). Ainsi, les prix des abonnements internet sont les plus élevés, du fait que les opérateurs tiers ajoutent un surcoût aux consommateurs.

Puisque l’ADSL n’est pas directement disponible en zone non dégroupée, les débits de connexion sont plus lents. Le matériel est quant à lui, plus ancien et donc moins performant. Certains opérateurs vont parfois recycler leurs anciens modèles box internet. Enfin, plusieurs services proposés en zones dégroupées ne sont pas disponibles en zones non dégroupées. C’est le cas de la télévision par internet.

Êtes-vous en zone non dégroupée ou dégroupée partiellement ? 

Vous souhaitez savoir si vous êtes en zone non dégroupée ou dégroupée partiellement ? Il vous suffit de faire un test d’éligibilité en ligne gratuitement. Ce dernier vous permettra de connaître la situation de votre ligne téléphonique et de faire le point sur les technologies mais aussi sur les opérateurs internet à votre disposition. 

En effet, à l'exception d'Orange, qui bénéficie du réseau de France Télécom et qui propose donc ses forfaits quelle que soit la zone, les offres des opérateurs alternatifs peuvent varier en fonction de votre situation géographique. Outre les questions de débits, notre comparateur en ligne vous permettra également de vérifier les services disponibles dans le cadre de chaque offre proposée, en ce qui concerne la télévision bien évidemment, mais aussi le détail des services de téléphonie.

Sachez que nous mettons également à votre disposition un comparateur des 4G box disponibles sur le marché. Ces dernières permettent également d'offrir une couverture internet dans les zones non ou mal connectées au réseau ADSL, câble ou fibre optique, qu'on appelle les zones blanches.

Etat des lieux du dégroupage en France

En France, l’opérateur Orange (anciennement France Télécom) est l’unique propriétaire du réseau téléphonique français. En 2001, il se voit obligé d’ouvrir ses lignes téléphoniques dans le cadre de la libre concurrence dans l’Union européenne. Mais pour se faire une place sur le marché français des télécommunications, ces opérateurs tiers doivent louer la boucle locale cuivre à Orange. Grâce à cela, ils peuvent installer leurs équipements au sein des centraux téléphoniques (NRA) et donc proposer des offres d’accès à internet toujours plus compétitives.

Combien coûte le dégroupage ?

Depuis 2018, l’Arcep (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) a revu le tarif imposé aux opérateurs alternatifs. Depuis le 1er janvier 2018, Orange loue sa boucle locale pour 9,31€/mois aux autres opérateurs. Ce forfait devrait augmenter dans les prochaines années afin de contribuer au déploiement de la fibre optique. 

Quel opérateur choisir pour votre box internet dans les zones non dégroupées ?

Connaissez-vous la différence entre un opérateur « classique » comme SFR et un opérateur low cost comme Red ? Il n’est pas toujours évident de distinguer les avantages et les inconvénients de chaque type de fournisseur internet. Pourtant, il est essentiel de les différencier pour arrêter son choix définitif. 

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons mis à votre disposition un comparateur d’opérateurs internet. Grâce à ce comparatif, vous serez en mesure de distinguer chacun des opérateurs, les différents services que ces derniers ont mis en place et de bien choisir votre opérateur pour votre future box internet. 

Changement de fournisseur internet : comment résilier votre box actuelle ? 

Maintenant que vous avez choisi votre future box internet et avant de pouvoir profiter de celle-ci, il ne vous reste qu’une dernière étape : vous occuper de la résiliation de votre abonnement internet actuel. Pour vous y aider, nos experts ont préparé un dossier spécial résiliation box internet. Pour résilier facilement votre box, vous n’avez qu’à suivre nos conseils. Vous le verrez, une résiliation bien réalisée est une résiliation rapide et efficace.