1. ...
  2. Guides et Actus
  3. Raccordement fibre
  4. Comment raccorder sa maison individuelle en fibre optique ?

Le raccordement de la fibre optique dans une maison individuelle

Mise à jour le 05 février 2020 par Margaux Couturier
4.5/5 - Aucun avis

Comment se déroulent les travaux d'un raccordement de la fibre optique dans une maison individuelle, à combien s'élèvent les frais de raccordement, quelle est la durée des travaux, retrouvez toutes les réponses dans notre guide dédié au raccordement fibre dans un logement individuel.

raccordement fibre optique maison individuelle logement individuel
© xavierfoucrier

Préparer le raccordement à la fibre optique de sa maison individuelle

Vous habitez dans un logement ou une maison individuelle, et vous souhaitez profiter du très haut débit grâce à la fibre optique ? La première étape à réaliser est de passer un test d'éligibilité fibre, afin d'être certain que vous pouvez accéder à la fibre optique. Un test d'éligibilité vous permettra de : savoir si votre logement est bien éligible à la fibre, connaître les opérateurs qui commercialisent des offres fibre à votre adresse, et les vitesses de connexion proposées.

Vous avez passé le test d'éligibilité et vous êtes certain que votre logement est éligible à la fibre ? Il est l'heure de choisir l'offre de votre choix, parmi celles disponibles à votre adresse. Et de contacter votre opérateur afin de lancer la procédure de souscription à votre abonnement internet fibre. 

Une fois l'abonnement validé avec votre opérateur, ce dernier vous indiquera l'arrivée de techniciens qualifiés à votre adresse qui se chargeront du raccordement de votre maison individuelle à la fibre optique. 

A combien s'élèvent les frais de raccordement pour une maison individuelle ?

Si le raccordement à la fibre dans un appartement et un immeuble est gratuit, il est très souvent payant pour une maison individuelle. Si vous habitez dans un logement individuel, et que la fibre optique passe dans votre rue, les frais de raccordement seront à votre charge. Les opérateurs Orange, Bouygues Telecom, Free et SFR  facturent en effet souvent des frais de raccordement pour un logement individuel. 

Il faut compter entre 150€ et 300€ de frais de raccordement. Un raccordement souterrain - celui qui est réalisé dans la grande majorité des cas - coûtera environ 150€. Un raccordement aérien - cas plus rare - peut  être facturé jusqu'à 300€. Il arrive que les opérateurs proposent des offres inédites durant lesquelles ils offrent le raccordement à la fibre. Nous vous invitons à vous tourner vers votre opérateur pour plus de détails.

Attention à ne pas confondre frais de raccordement et frais d'installation box. Il arrive fréquemment que les opérateurs proposent de manière optionnelle des services d'installation de la box à domicile. Ces services comprennent le paramétrage des différents équipements internet, comme l'ordinateur, le téléphone, la tablette, etc. mais aussi des services e-mails, télévision, etc. Il ne s'agit ici pas de services de raccordement à la fibre optique de votre logement. Il est important de ne pas confondre ces deux services, bien distincts.

En combien de temps est installée la fibre optique dans une maison individuelle ?

En tant qu'habitant d'une maison individuelle, contrairement aux appartements situés dans des immeubles, pour faire votre demande de raccordement à la fibre optique auprès des opérateurs, vous n'avez pas à effectuer un vote à l'Assemblée Générale de votre immeuble. Votre demande est effective immédiatement.

Pour ce qui est de l'installation concrète de la fibre dans votre maison, les travaux opérés par le techniciens peuvent durer entre 2 et 4 heures, jusqu'à une demi journée parfois. La durée des travaux dépend de différents paramètres : le type d'installation (aérien ou souterrain) et la distance séparant le point de branchement le plus proche du logement à la fibre optique.

Comment se déroule un raccordement à la fibre d'une maison individuelle ?

Pour installer la fibre optique dans une maison individuelle, un technicien de l'opérateur commercial doit venir réaliser les travaux. Ces travaux s'articulent en 7 étapes distinctes. Les voici :

Etape n°1 : à partir du PBO, repérer le câble RTC du téléphone

Un opérateur d'infrastructure a déployé le réseau local de fibre optique. Ce réseau est accessible depuis le Point de Branchement Optique ou PBO qui est situé dans la rue. Pour ce qui est du raccordement de la fibre optique des logements environnants, les travaux sont opérés par un technicien de l'opérateur commercial. Concrètement, le technicien va raccorder les maisons au réseau local de fibre optique. 

A son arrivée, le technicien repère où est situé le Point de Branchement Optique (PBO), ainsi que le chemin emprunté par les fourreaux du câble téléphonique RTC. L'idée est que le technicien emprunte la même gaine que le réseau téléphonique pour faire rentrer le câble optique dans le logement. En choisissant un chemin qui existe déjà, le technicien n'aura pas à percer les murs pour créer de nouvelles routes. La solution choisie est plus simple, plus efficace et plus rapide. Il arrive parfois qu'un nouveau chemin doive être créé.

Etape n°2 : tirer le câble de la fibre du PBO jusqu'à la maison

Une fois le chemin repéré, le technicien va tirer le câble de fibre optique du Point de Branchement Optique (PBO) jusqu'au logement individuel. Ce chemin déjà tracé par le câble téléphoniqueva permettre de faire passer la fibre optique dans les gaines le long des murs de manière discrète.

Etape n°3 : depuis le logement, utiliser un autre câble optique

Les travaux en extérieur sont quasiment terminés. Le technicien se rend maintenant à l'intérieur de la maison ou du logement individuel. Ce dernier va utiliser un autre câble de fibre optique, plus fin que celui utilisé en extérieur, et de couloir blanche, de façon à le rendre le plus discret possible. Ce câble est tiré de l'intérieur vers l'extérieur depuis une des prises situées au mur. Ce câble sera soudé plus tard avec le câble optique extérieur.

Etape n°4 : installer le boîtier PTO dans le logement

Toujours en intérieur, le technicien va installer le boîtier PTO, aussi appelée la Prise Terminale Optique. La box internet sera connectée plus tard à cette prise PTO. Le câble optique blanc intérieur est rattaché à ce boîtier. 

Etape n°5 : souder le câble optique extérieur et le câble optique intérieur

Les installations à l'extérieur comme à l'intérieur sont en place. Il est le moment de raccorder ensemble les deux différents câbles optiques, c'est-à-dire de procéder à la soudure du câble optique blanc intérieur avec celui noir extérieur. Le technicien réalise cette opération délicate et essentielle puisqu'elle garantit la continuité du signal. Une fois que la soudure est réalisée, le câble est diposé dans un boîtier de transition afin de protéger la zone soudée. 

Etape n°6 : dans la rue, activer la ligne au Point de Mutualisation de Zone

Les installations sont terminées. Il ne reste qu'à activer la ligne. Pour cela, le technicien se rend au Point de Mutualisation, sorte d'armoire de rue qui centralise toutes les connexions en fibre optique du quartier. Il opère le brannchement de l'installation sur ce Point de Mutualisation et active la ligne. 

Etape n°7 : connecter la box internet à la prise PTO

Le technicien connecte la box internet à la prise PTO (Prise Terminale Optique), ce qui nécessite la pose du boîtier ONT (Optical Network Terminaison). Le technicien allume la box et s'assure du bon fonctionnement du service. Si tout fonctionne, la mission est réussie. Votre logement ou maison individuelle est maintenant raccordée à la fibre optique ! Vous allez enfin pouvoir profiter du très haut débit.

Ce guide vous a-t-il été utile ?
Ajouter un commentaire



Pour en savoir plus

Dans l'actualité