Depuis sa commercialisation le 4 décembre 2018, la dernière Freebox, la Freebox Delta, fait déjà parler d’elle. Certains utilisateurs se plaignent de bugs récurrents ; ils concerneraient particulièrement l’agrégation ADSL/4G.

Après huit années d’attente, la nouvelle Freebox Delta, dévoilée fin 2018, devait révolutionner l’offre fixe, en intégrant de nouvelles fonctionnalités et technologies. Parmi ses innovations les plus intéressantes : l’agrégation ADSL/4G. Elle permet de cumuler le débit de l’ADSL et celui de la 4G afin de booster la vitesse de la connexion Internet de l’utilisateur, lorsque ce dernier ne possède pas de fibre. Selon les informations de Free Mobile, dirigé par Xavier Niel, les débits théoriques maximum seraient de 200 Mbit/s en download et de 60 Mbit/s en upload.

Connexion absente, déconnexion récurrente, absence de gain de débit 

Le problème est que de nombreux utilisateurs de la Freebox Delta, qui ont opté pour cette option, se plaignent d’être sans cesse déconnectés des réseaux. Ils doivent alors désactiver la 4G pour ensuite pouvoir se connecter de nouveau à Internet. D’autres déplorent l’absence de gain de débit ; leur débit reste le même, avec ou sans Freebox Delta. Enfin, certains utilisateurs expliquent ne pas pouvoir connecter leur box en 4G, alors même qu’une antenne Free se trouve à proximité de leur localisation.

Les utilisateurs ont partagé leurs mauvaises expériences sur Internet. Si Free n’a pas encore répondu aux questions des internautes, l’une des situations rencontrées par les utilisateurs s’explique facilement. Lorsque l’on parle d’agrégation ADSL/4G, on parle en réalité de load balancing, c’est-à-dire d’un ensemble de techniques qui permettent de bien répartir la charge du trafic. De cette façon, la Freebox Delta ne sollicite en réalité la 4G que lorsque l’ADSL se trouve surchargé - et jamais, autrement. Cela explique le fait que certains utilisateurs déplorent un manque de débit : ils restent en ADSL tant qu’aucun pic n’est enregistré.

Concernant les autres problèmes rencontrés par les utilisateurs, notamment les brusques déconnexions, il faudra faire preuve d’un peu de patience en attendant les explications techniques de Free Mobile, et la mise à disposition des premières mises à jour logicielles correctives.

 


Cet article vous a-t-il aidé ?
Ajouter un commentaire