1. Guides et Actus
  2. Outre-mer : la première carte de la couverture mobile créée

Outre-mer : découvrez la première carte de la couverture mobile

Mise à jour le 22 juillet 2019 par Margaux Couturier

L'Arcep a mis en place une carte pour connaître la qualité du réseau 3G et 4G en Martinique, Guadeloupe, Mayotte, Réunion et Guyane.

carte couverture mobile outre mer
© danielhjalmarsson

On connaissait déjà la carte de la couverture mobile des opérateurs présents dans l’Hexagone, ainsi que la carte du déploiement de la fibre optique dans l'Hexagone. L’Arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) vient de publier la carte de la couverture mobile, cette fois-ci pour l’Outre-mer sur son site monreseaumobile.fr le 10 juillet 2018.

Guadeloupe, Martinique, Guyane, Mayotte et Réunion

« Conformément aux engagement pris dans le Livre Bleu Outre-mer, présenté au président de la République le 28 juin 2018, cet outil cartographique dont bénéficiait l’Hexagone, est désormais disponible en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Mayotte et à la Réunion », a commenté la ministre des Outre-mer Annick Girardin dans un communiqué officiel.

Concrètement, en tapant le nom de votre ville ou de votre département depuis la plateforme disponible à l’adresse monreseaumobile.fr, vous aurez accès aux données sur la couverture mobile à proximité du lieu indiqué et vous verrez ainsi sur la carte qui s’affiche la qualité du service qui y est assurée.

Cette carte de la couverture mobile dans les DOM permet également de mettre en lumière le retard significatif de la Guyane et Mayotte en termes de 4G, comparé aux Antilles et à La Réunion. « La plupart des opérateurs mobiles ultra marins ont commencé à déployer la 4G dès l’attribution de leurs fréquences, en novembre 2016 », explique l’Arcep dans son communiqué.

3% du territoire couvert en 4G en Guyane

guyane arcep couverture mobile

L’Arcep note qu’à Mayotte, si Orange et SRR, la filiale de SFR, ont largement déployé leurs réseaux 4G et affichent des taux de couverture 4G élevés, cela se fait « au bénéfice de la qualité de service qu’ils proposent à leurs clients, en particulier s’agissant des débits moyens relevés ou des taux de chargement des pages web ».

La situation en Guyane est bien plus inquiétante. L’Autorité explique qu’en Guyane, si Orange et SFR ont déployé de la 4G pour 80% de la population, « leurs résultats sont pénalisés par une couverture du territoire réduite (à seulement 3%), et en dessous de ce qui est mesuré dans les autres territoires. En particulier, la couverture mobile, aussi bien pour les services voix/SMS qu’Internet mobile ».

Consultables par tous, ces cartes de la couverture mobile dans les territoires ultra marins seront actualisées par l’Arcep tous les trimestres.

 


Pour en savoir plus

Dans l'actualité