A compter du 20 novembre 2017, plusieurs « vieux » modèles Samsung 2G ne fonctionneront plus sur le réseau d’Orange. Près de 66 000 clients sont concernés. 

Vous disposez de l’un de ces modèles suivants : le Samsung GT-E1050, E1080, E1081, E1085, E1086, E1150 ou E1170 ? Et vous êtes rattaché à Orange ? Sachez qu’à la fin du mois de janvier 2018, vous ne pourrez définitivement plus utiliser votre téléphone portable. Concrètement, vous ne pourrez plus émettre ni recevoir d’appels ni de SMS depuis votre mobile. 

Passage obligé de la 2G à la 3G

En raison d’une mise à jour technique effectuée par Orange sur son réseau 2G - la technologie qui a précédé la 3G -, 66 000 clients utilisateurs ne pourront plus utiliser leur ancien modèle de téléphone Samsung, sorti entre 2009 et 2011. Cette mise à jour est essentielle pour l’opérateur puisqu’elle doit permettre de renforcer la sécurité de ses communications.

Si vous êtes détenteur de l’un des téléphones concernés, vous avez du être prévenu depuis plusieurs mois de cette nouvelle. En effet, Orange a émis des courriers d’alerte destinés à ses clients utilisateurs ainsi que des SMS et des messages vocaux d’information.

Mise à disposition d’un bon d’achat de 30 euros 

Concrètement, la mise à jour technique réalisée par l’opérateur va être opérée selon plusieurs vagues successives. Les premiers téléphones concernés verront leur ligne coupée à partir du 20 novembre 2017. Pour les autres, le basculement se fera « au mois de janvier 2018 », selon l’association UFC-Que Choisir, c’est-à-dire lorsque la mise à jour complète des antennes 2G aura été effectuée. Certains modèles seront donc utilisables jusqu’à la fin du mois de janvier 2018. 

Rassurez-vous : afin de dédommager ses 66 000 clients utilisateurs, Orange propose à chacun un bon d’achat de 30 euros, afin d’acquérir un nouveau téléphone, 3G cette fois-ci, dans son réseau de boutiques. Pour les plus nostalgiques qui souhaitent absolument conserver leur ancien Samsung, votre seule solution serait de passer chez un opérateur mobile concurrent d’Orange.