Être rappelé

Comment fonctionne le réseau Wimax ?

Margaux CouturierMargaux Couturier
Rédactrice Tech & Télécoms
Mise à jourRevue le 04/12/2023 par Benjamin GERVAIS

4,5/5 - 11 votes
- Aucun commentaire

Parfois comparée au Wifi, la technologie Wimax offre des performances supérieures en termes de débit. Avec un débit théorique de 70 Mbit/s sur un rayon d'environ 45 km en moyenne, le Wimax est une alternative à l'ADSL ou au câble. Pour cette raison, le Wimax participe au déploiement du réseau haut débit sur le territoire français.

Comprendre comment fonctionne le réseau Wimax

👋 Clap de fin pour le wimax

Avec le déploiement rapide et la large couverture des réseaux 4G LTE et plus récemment 5G, le besoin de technologies alternatives comme le WiMAX a diminué.
De plus, les smartphones ne sont plus compatibles avec les normes du WiMAX.

Qu'est-ce que le Wimax ?

Le terme Wimax correspond à l'abréviation de l'expression « Worldwide Interoperability for Microwave Access ».

Utilisé comme label commercial, le Wimax désigne un standard de communication sans fil qui est basé sur un ensemble de règles : les normes IEEE 802.16. Ces normes contiennent toutes les spécifications nécessaires au travail des constructeurs qui développent les équipements et les réseaux nécessaires à la transmission des données à haut débit, par voie hertzienne.

En France, le Wimax existe depuis 2006, année durant laquelle l'Arcep (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) a attribué les premières licences.

Contrairement au Wifi qui est destiné à un usage local, le Wimax doit couvrir des surfaces beaucoup plus vastes. Son rayon peut atteindre 10 à 50 kilomètres en moyenne, en fonction de la nature du territoire concerné et bien évidemment, des obstacles rencontrés par les ondes. Sur le papier, le Wimax devrait permettre un haut débit de données pouvant aller jusqu'à 75 Mbit/s. Dans les faits, son débit dépasse rarement les 20 Mbit/s bien que la technologie soit vouée à évoluer et donc, à s'améliorer avec le temps.

Le réseau Wimax, comment ça marche ?

Le principe du Wimax

L'objectif du Wimax est de permettre une connexion entre une station de base, la Base Transceiver Station (généralement abrégée « BTS ») et des milliers d'utilisateurs sans avoir à utiliser de ligne directe.

Dans ce cadre, la BTS a la particularité d'être reliée par fibre optique à l'infrastructure du fournisseur d'accès à Internet. Pour recevoir ces ondes et utiliser le réseau, les abonnés situés dans le rayon installent quant à eux une antenne sur leur toit. On parle alors de liaison point-multipoints.

Le Wimax mobile (norme IEEE 802.16e) prévoyait quant à lui de connecter des clients mobiles au réseau internet. Dans ce cadre, on aurait alors parlé d'une « téléphonie mobile sur IP » mais ce standard a finalement été laissé de côté au profit de la norme LTE et des réseaux 4G que nous connaissons actuellement.

Déployer le réseau : les contraintes

Le déploiement d'un réseau Wimax est soumis à des contraintes diverses :

Lorsque l'émetteur et le récepteur se situent sur une ligne de vue, la couverture d'un réseau Wimax peut aller jusqu'à 15 kilomètres en moyenne. Lorsque la ligne de vue est rompue, la transmission haut débit est toujours possible mais le débit baisse inexorablement.

Pourquoi la technologie WiMax n'a-t-elle pas percée ?

  1. Émergence des réseaux cellulaires 4G et 5G : Ces réseaux cellulaires offrent des vitesses de connexion plus élevées, une meilleure fiabilité et une plus grande portée.
  2. Investissements limités : Le WiMAX a nécessité d'importants investissements en infrastructure pour son déploiement. Avec l'essor rapide des technologies concurrentes, de nombreux opérateurs ont choisi d'investir plutôt dans les réseaux 4G et 5G, perçus comme plus prometteurs en termes de retour sur investissement.
  3. Compatibilité des appareils : La plupart des smartphones et appareils mobiles sont conçus pour fonctionner avec les réseaux cellulaires (3G, 4G, 5G) et le Wi-Fi, mais pas avec le WiMAX. Cette limitation a stoppé l'intérêt des consommateurs et des entreprises pour le WiMAX.
  4. Limitations techniques : Bien que le WiMAX offre une bonne couverture et des vitesses décentes, il peut être moins performant en termes de vitesse et de fiabilité par rapport aux technologies cellulaires plus récentes, surtout dans des environnements à forte densité urbaine.

Toutes ces facteur ont mené un changement de priorités des opérateurs : ils se sont progressivement concentrés sur l'amélioration et l'expansion de leurs réseaux 4G et 5G, délaissant le développement et la maintenance des infrastructures WiMAX.

Commentaires
Publier

Aucun commentaire


Qu’en pensez vous ?

Notez l’article que vous venez de lire

Merci d’avoir voté

Nous prenons en compte votre avis

Ok

4,5/5 - 11 votes