L'ADSL Nu est une offre de gros imposée à France Télécom par l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), en contrepartie d'une hausse de l'abonnement téléphonique RTC (réseau téléphonique commuté). Cette offre donne aux opérateurs tiers un accès aux ressources de la boucle locale de France Télécom.

Si le client veut uniquement un accès à Internet, il ne sera donc plus obligé de prendre un abonnement chez France Télécom. Cependant, si l'abonné désire conserver une téléphonie fixe classique (non VoIP), il devra conserver son abonnement auprès de France Télécom. Destiné aux oubliés du dégroupage total, l'ADSL Only présente certains avantages et inconvénients. Pour pouvoir effectuer des conversations téléphoniques, les abonnés ADSL Nu peuvent avoir recours soit au portable, soit à la VoIP de leur opérateur ou bien à des systèmes de VoIP online tels que Skype.

Fonctionnement de l'ADSL Only ou ASDL Nu

La mise en place de l'ADSL Nu nécessite l'intervention rapide d'un technicien France Télécom pour « couper » la partie RTC et refaire le câblage de la ligne.

La bande de fréquence utilisée pour le RTC (de 0 à 4 KHz) sera désactivée tandis que la bande dédiée à l'ADSL (de 4 à 1100 KHZ) sera maintenue. La portabilité du numéro est possible lorsque l'on passe à une offre en ADSL Nu. Chaque abonné peut conserver son numéro France Telecom pour l'appliquer comme numéro téléphonique de son nouvel opérateur.


Recommanderiez-vous cet article ?
Ajouter un commentaire